"Viens chez moi j'expose chez ma voisine"... Tel était le mot d'ordre lancé par quelques artsites de Yalev-ne-Yup en ce week-end du 28 octobre 2011... Aïe !!! Voilà typiquement le genre de chose qu'il ne faut pas dire si vous ne souhaitez pas voir Le Rô Délire débarquer et s'installer chez vous tel un morpion en manque de carresses !... Car oui, Le rô Délire est capable de transformer votre belle galerie d'art en un Rôft des plus confortablement Rôdélirant qui soit... N'est-ce pas Arman ?! (Que nous Rômercions d'ailleurs ici (Si six scies scient six cyprès, six cent scies scient six cent cyprès) pour le prêt de sa galerie (Quand un gendrame rit à la gendarmerie, tous les autres gendrames rient à la gendarmerie... Parole d'Henry !) qui nous a été d'une grande utilité (ton thé t'a t'il oté ta toux tonton ?)... Alors en toute Rôlitesse, Merci !)

 

DSCF2376

Arman, le voisin accueillant ^^

 

La vie au Rôft (voir album photo) a commencé par une installation durant laquelle tous les riques ont été pris mais qui s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur si prôpre au Rô Délire.

 

P1040532

AcRôbatie réalisée sans trucage et peinte avec la bouche

 

L'installation terminée, le résultat fut des plus Rômanesque : Le Rô Délirium ! à savoir un temple entièrôment consacré au Rô Délire, qui n'a cessé d'accueillir, tout au long de ce week-end, les centaines de milliers de milliards de mille sabords de fidéles qui avaient péleriné jusque là ! (dont certains à genoux sur les bras !).

 

DSCF2332

Un pèlerin, assoiffé par le tajet...


Grégory Fils, Pat Astrophe et Francis Torr ont également reçu amis, artistes, parents, voisins, curieux, et autres amateurs de délires en tout genre, car nous ne le dirons jamais assez : Le Rô Délire est l'ami de tous !

 

DSCF2272

Pat Astrophe & Grégory Fils, débordés !

 

 

P1040710

Francis Torr... ou l'homme qui était heureux d'être joyeusement content !

 

Les visiteurs ont découvert dans notre salon les vidéos les plus rôdéliriennes qui soient, en dégustant les Rôdélices tenus à leur disposition :

 

P1040661

Le Rô Délire se partage aussi en famille

 

Dans notre espace détente, ils ont écouté de la musique 100% Rô délire ou fait une petite sieste... :

 

P1040718

Comme chez soi... en mieux ! ^^ 

 

Le coin bureau mettait à leur disposition des Lettres de Rôtivation (voir article précédent) toutes prêtes et des livres écrits par notre auteur favori : Rô G. Carlat, dont certains illustrés par Patricia D :

 

DSCF2321

Un visiteur en pleine action ! 

 

Tout cela au milieu d'une déco intelligement étudiée et brillament réalisée par Le Rô Délire lui même : tableaux, photos, et autres surprenantes surprises faisant toute la Grandeur du Rôdélirium... (voir album photo) :

 

DSCF2252

"Le Danseur" de Rô Daim

 

Pour finir, chaque fidèle, avant de repartir, se devait d'être Rôbaptisé (perruques et lunettes à l'appui) dans la vitrine prévue à cet effet (voir album photo) :

 

DSCF2338

Une belle Rôchette de Rôdéliriens ! 

 

Pendant ces deux jours, entre deux fous rires, la vie dans le Rôdélirium a été ponctuée par des évènements marquants :

La délicieuse présence de notre Rôdélirienne en titre : Adeuh, tour à tour Rôtesse, Rôdèle, caméRôman, Rôtographe, impresaRô...


P1040537

Adeuh

(photo également réalisé sans trucage ni maquillage)


Le vernissage de l'exposition (qui s'est tenu au restaurant le Bateau Ivre) où Le Rô Délire a rencontré... LA MÔRT !!!


DSCF2288 

Le Rô Délire et La Môrt

 

La venue de deux journalistes de Le Rô Niouz pour une interview exclusive filmée en direct live, et qui vous sera prochainement diffusée...

 

P1040679

Des journalistes Rôfessionnels avant tout !

 

Bilan : Une expérience très enrôchissante ! Les rencontres furtives, moins furtives, sympathiques, attendues, inattendues, les allées, les venues, le voisinage, les réactions, les rires, vos rires, votre participation, la bonne humeur, tous ces moments partagés... Ont fait vivre notre Rôft. Merci.


Moult Délires à vous...