"Si toi aussi tu es invité à la Soirée du Rô de l'An à laquelle tu es convié, alors n'hésite pas, prends ta perruque et tes lunettes et zou! direction la Boum-Party..."

Tout le gratin du Rô Délire était attendu ce 31 décembre afin de ne pas manquer pour deux sous ce qui s'annonçait comme étant LA soirée à ne pas manquer de rien. En effet, comment imaginer autrement une nuit qui réunit à la fois un anniversaire de 31 pour le moins stabillesque, un Jourdelan de 2015ème main et un anniversaire de premier de l'année des plus grégoryfistidigitateur ?! On ne peut...

 

P1030131

Une cheminée en marbre noire

(installée tout spécialement pour l'occasion !)

 

Après une séance photo sur tapis rouge, un discours fut prononcé devant un public ébahi et c'est sous des applaudissements Rôtentissents que le ruban fut coupé, signe d'ouverture officielle de la soirée. Une fois installés, un cocktail de bienvenue à la main, les prôgrammes furent distribués, les pouvoirs, attribués (donnant à Stabilla une place d'honneur sur le canapé), les cartes défis, dévoilées (grâce auxquelles Pat'Astrophe a remporté une tablette !) aux invités qui n'avaient pas oublié de venir.

 

P1030155

Un discours à couper à le ciseau...

 

Au fil des enivrés s'ennivrant, l'apéRôpestacle suiva son cours buissonnier et chacun y alla de sa petite festivité : Jamin' Rôplin en conteur de tigre, Pat'Astrophe mimant Mathy, Francis Torr idole des jeunes, Stabilla donneuse de sort... Utilisant de plein droit son Joker, Grégory Fils échappa de peu à la sentence.

 

 

P1030185

On à frisé la Pat'Astrophe !

 

 

Autres moments phares de la soirée, les Dédicaces Roll suivies du très attendu Concert 2 Titres où pour la première, tou-toute première fois, Amy Pléjik interpréta son titre "Immobile". Vint alors le clou du spectacle quand le public monta sur la scène qui n'existait pas pour chanter en choeurs "Le Roi de la Nuit" avec les Rebuts de Soirée. Danse ! Rires ! Joie ! Youpi !

 

P1030203

Quand rire me fait rigoler d'être drôle...

 

C'est avec les Rôbuts de Soirée en tête que les convives furent invités à participer à une course folle contre le trésor qui les conduisit directement (n'est-ce pas ?!) à un lot de Compli' du Rô de l'An aux pochettes signées d'une main d'artiste avec en exclusivité Rôcambolesque le presque tube Le Roi de la Nuit. Pendant ce temps, de la cuisine provenaient des saveurs de mets accompagnés de vins et de liqueurs...

 

cd1-a

Moi je dis que quand même quoi !

 

Chemin de table en Cartes à Placer, petits cadeaux, bénédicités, présentations, verrines, feuilleté, rôti, chutney, sans oublier le vin congelé... un menu de festin Bridou n'aurait pu faire mieux ! Et c'est autour d'un bon café que Pat'Astrophe, vaincrisse, se vit remettre une somptueuse tablette...

 

 

P1030234

Pat'Ablette !

 

Le Rôpas terminé, les plus téméraires d'entre-eux ne se privèrent pas d'une ambiance discothécale aux couleurs électriques où des corps vibrants et déchaînés incendièrent la piste dans une transe éberluante de liberté !

 

P1030276

"Je suis une étoile de mer..."

 

Champagne, boule à facette, musique, danse danse danse, Bonheur et Rô de l'An qui se termine dans le brouillard d'une nouvelle année à endosser, non sans en laisser quelques photos (album du même nom) et une petite vidéo (au bas de cet articcle).

 

 

 

FILE0321

Et je brouille, et je brouille...

 

Voilà, il ne me reste plus qu'à vous présenter mes voeux les plus Rôdélirants qui soit, que cette année vous soit douce comme la veste rose de Stabilla !

 

Moult Délires à Vous !